Accueil > Thèmes > Combats et actions armées

Combats et actions armées

Couleur: 
#f37021

The fighting of 12 June 1944

On 12 June 1944, the men of the Maquis Julien purloined some uniforms from the Gendarmerie, with a view to an upcoming operation. Alerted to this intervention, the Wehrmacht stepped in, attacked and took it out on the local population. Ten civilians were taken hostage, several buildings in the town were partially burnt down and five maquisards and three inhabitants were killed.

Anglais

Les combats du 12 juin 1944

Le 12 juin 1944, des hommes du maquis Julien saisissent des uniformes à la gendarmerie, en vue d’une prochaine opération. Alertée de cette intervention, l’armée allemande intervient, engage le combat et se déchaîne sur la population. 10 civils sont pris en otages, plusieurs bâtiments de la ville sont en partie incendiés, cinq maquisards sont tués ainsi que trois habitants.

Français

Les Goths farm, an impregnable camp

On 3 August 1944, the Maquis Camille, which had recently moved into Goths Farm, came under heavy attack. Helped by the Maquis Verneuil and British Special Forces (SAS), they stood their ground. Even in number, the enemy did not succeed in breaking through the defensive measures put in place. In reprisal, an inhabitant of Chalaux, Joseph Bachelin, was murdered and his house burnt down.

Anglais

La ferme des Goths, un camp imprenable

Le 3 août 1944, le maquis Camille, installé depuis peu à la Ferme des Goths subit une lourde attaque. Aidé par le maquis Verneuil et des forces spéciales britanniques (S.A.S.), il résiste. L’ennemi en nombre ne parvient pas à percer le dispositif de défense mis en place. En représailles, un habitant de Chalaux, Joseph Bachelin est assassiné et sa maison est incendiée.

Français

The battle of Vermot

On 26 June 1944, the maquis Camille, set up behind the Château de Vermot, was attacked by the enemy. Battle raged and the château was burnt down. The maquisards counterattacked with the support of British SAS paratroops. At nightfall, the fighting ceased but the enemy continued its campaign of terror and savage Nazi repression rained down on Vermot and Dun-les-Places. 

Anglais

La bataille de Vermot

Le 26 juin 1944, le maquis Camille installé derrière le château de Vermot, est attaqué par l’ennemi. La bataille fait rage et le château est incendié. Les maquisards contre-attaquent avec l’appui des parachutistes anglais S.A.S. À la nuit, les combats cessent, mais l’ennemi poursuit son action de terreur et la sauvage répression nazie s’abat sur Vermot et Dun-les-Places.

Français

The ambush at La Verrerie

On 24 June 1944, eight members of British Special Forces, the SAS, and 16 maquisards from the Maquis Bernard, lay an ambush for the enemy. Fighting began. The enemy suffered heavy losses, in men, arms and munitions. The following day, in reprisal, the Germans burnt down the farms at La Verrerie and the villages of Montsauche and Planchez after evacuating the population.

Anglais

L’embuscade de la Verrerie

Le 24 juin 1944, huit membres des forces spéciales britanniques S.A.S. et 16 maquisards du maquis Bernard tendent une embuscade à l’ennemi. Le combat s’engage. L’ennemi subit de lourdes pertes, en hommes, armes et munitions. Le lendemain, en représailles, les Allemands incendient les fermes de La Verrerie et les villages de Montsauche et Planchez après avoir évacué la population. Une stèle rend hommage à Jacques Chataigneau, membre du maquis Bernard, tué lors de cette attaque. Il est inhumé dans le cimetière franco-britannique du maquis Bernard dans les bois d’Ouroux-en-Morvan.

Français