Accueil > Espace Pédagogique > Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques

Plusieurs ressources sont mises gratuitement à disposition des établissements scolaires et des enseignants :
Des expositions

Raconte-moi la Résistance au féminin (22 panneaux) : permet d’appréhender la participation et les actions menées par celles-ci dans cette lutte clandestine. Aux côtés de Lucie Aubrac ou Germaine Tillon, se mêlent des portraits de figures plus anonymes, mais dont le rôle au niveau local fut essentiel dans la libération du Morvan.

Des étrangers dans la Résistance (17 panneaux) : De l’Affiche rouge aux Polonais du maquis Valmy, de la répression menée par les Brigades Spéciales aux combats de la Libération, sont également mis à l’honneur différents portraits de ces étrangers qui se sont illustrés dans le Morvan (Marian Tindiuck, André Kapamadjian, Lise Le Bournot, Paul Pozzi, Lily Piel, Kenneth Mackenzie).

Stalingrad, un tournant dans la guerre (16 panneaux) : retrace la bataille et ses atrocités, et mesure les effets induits de la défaite allemande sur la poursuite de la guerre. Un travail sur la mémoire est également abordé au sein de l’exposition (la ville de Dijon, capitale de la Bourgogne, est jumelée avec Stalingrad, devenue Volgograd).

La Déportation (Fondation pour la Mémoire de la Déportation – 42 panneaux) : traite de l’organisation du système concentrationnaire, des conditions de la déportation, de la vie quotidienne et du travail dans les camps, de la libération.

Jean Longhi, un itinéraire résistant

(7 panneaux) : à travers le portrait d’un homme, emblématique de la Résistance en Morvan, sont évoqués la naissance et le développement de la Résistance dans la Nièvre, ses actions ainsi que l’organisation des maquis.

* Guillot – Naudot (ADIAMOS – 12 panneaux) : prend appui sur l’engagement de Maxime Guillot et Marcel Naudot à Chenôve ; relate l’engagement résistant en Côte d’Or, ses motivations et moyens d’actions

Des dossiers thématiques

Sur simple demande, il vous est possible de recevoir ces dossiers :

  • La Libération du territoire et le retour à la République
  • La répression de la Résistance par les forces d’occupation et vichystes, l’exemple du Morvan
  • La Résistance en Morvan et le monde rural 
  • Une autre forme de résistance : l’aide aux persécutés et pourchassés dans le Morvan 
  • Femmes et Résistance, anonymes et héroïnes
  • L’impact du 18 juin 1940 : exemples d’engagements locaux.
Une malle pédagogique

Une malle comprenant des documents et objets d’époque est à disposition des enseignants et des établissements scolaires. Prêt gratuit.

Des activités pédagogiques pour la classe

Voici des proposition d'activités pour la classe :

Dans le cadre de la préparation au concours d'écriture "Lettre d'un maquisard en Morvan", Sylvie Gonthier, enseignante en "Lettres-Histoire" propose une activité à faire avec les participants.

Bruno Lédy, en charge du service éducatif du msuée, propose une étude de cas sur la Résistance en Morvan, à travers l'exemple du maquis Camille.

Des questionnaires de visite

Ces questionnaires peuvent être proposés aux élèves, à la fin de la visite du musée de la Résistance.

Plusieurs niveaux sont disponibles : primaire, collège ou lycée.